Vignerons de père en fils depuis 300 ans, dix générations se sont succédées sur le même vignoble depuis André Alary en 1692. Frédéric et François Alary ont repris l'exploitation en 1984 et exploitent 25 ha sur les coteaux de Saint Martin dont l'oratoire, construit au milieu des vignes, a donné le nom au domaine.